Lacuisine et ses environs

Le village de Lacuisine s'étire le long de la route nationale Florenville-Neufchâteau, route parallèle à la Semois.

 

Son ancienne orthographe "Cuisina" (ou Quisine) évoque le temps où les comtes de Chiny y installaient leurs "cuisines" lors des rendez-vous de chasse.

 

En aval du village, le remarquable vieux moulin à eau a été restauré et est en ordre de marche. Il actionnait aussi une scierie. Ce moulin date de l'époque autrichienne, la girouette aux armes impériales date de 1770.

 

A quelques kilomètres vers le nord s'étend la grande forêt des Epioux (1721 hectares). Au centre de ce domaine, on peut voir de grands étangs, ainsi que le château des maîtres de forges, datant du 17ème siècle.

 

Le point de vue de la roche Pinco est un superbe balcon rocheux presque à l'aplomb de la Semois. Du haut de cette éminence rocheuse, la vue panoramique est unique sur la vallée et les immensités boisées qui s'étendent d'horizon en horizon.

 

Lacuisine est réputé pour la qualité de ses 3 hôtels-restaurants, ses nombreuses promenades en forêt, la pratique de la pêche. Ce village tranquille constitue un lieu de villégiature très apprécié.

 

Actuellement plusieurs associations animent les deux villages. Parmi elles, le Syndicat d'initiative de Lacuisine-Martué, le Comité de village de Martué et le Comité des Familles de Lacuisine. Chaque dernier dimanche de juillet, Lacuisine organise une magnifique brocante très réputée. En 2015, le 26 juillet.

Liens utiles

Logements possibles :

 

 

A visiter dans la région :

 

 

Adresses utiles :

 

Barrage de la Vierre

25 hectares ont été mis sous eau pour ce lac artificiel dont la conduite forcée réunit la Vierre à une centrale produisant de l'électricité en bord de la Semois. 850 mètres séparent les 2 rivières pour un dénivelé d'une trentaine de mètres. Les travaux ont commencé en 1963, ont duré 2 ans et ont coûté 60 millions de francs belges (soit 1,5 million d'euros). Une galerie de 827 mètres a été creusée à la dynamite pour y poser une conduite de 47 mètres de long et de 2,40 mètres de diamètre sur une pente d'environ 1%. La hauteur de chute est de 23,50 mètres pour un débit de 10 m³/seconde. Le lac forme un ensemble de 1.500.000 m³ avec une profondeur maximum de 9 mètres. Il est accessible uniquement pour la pêche: truite, brochets, tanches, gardons et perches. Le barrage proprement dit est un ouvrage en béton de 134 mètres de long sur une hauteur maximale de 12 mètres. La Vierre se jette dans la Semois à Les Bulles.